J’ai mis du temps avant d’acheter mon tout premier robot cuiseur. En fait, j’ai été freiné dans ma volonté d’acheter cet appareil à cause de son coût très élevé. Heureusement que les fonctionnalités du robot m’ont vite fait oublier ce sacrifice financier.  

robot_cuiseur_moulinex_cuisine_companion_cuisson_vapeur_face

Le prix, le seul point négatif dans une grisaille de choses positives

Je suivais une émission de cuisine à la télé quand j’ai entendu parler pour la première fois d’un robot cuiseur. Ce jour-là, un chef cuisinier était l’invité principal et celui-ci évoquait les nombreuses possibilités offertes par cet appareil. Je vous assure que j’ai pensé que ce monsieur exagérait quand il citait les actions culinaires qu’on pouvait faire avec un robot cuiseur. Il disait qu’avec cet appareil, on pouvait, entre autres, couper, mélanger, pétrir, trancher, émulsionner, ciseler et râper. Le chef cuisinier affirma que cet appareil pouvait même permettre de réaliser n’importe quel type de recettes.

Une semaine après avoir regardé cette émission, je suis allé en vacances chez une tante, une personne très passionnée par la cuisine. Et là, j’ai vu qu’elle fait ses plats avec un robot cuiseur. Je me suis ainsi souvenu de l’intervention du chef cuisinier à la télé et j’ai décidé de réaliser chacune des actions qu’il avait citées. Je vous le dis, ce monsieur n’avait pas exagéré, car le robot cuiseur est capable de faire toute sorte d’opérations culinaires. Je l’ai même utilisé pour réaliser du saumon aux légumes à la vapeur, une recette que j’adore particulièrement. J’étais épatée par cet appareil surprenant qui permet de cuisiner avec précision en programmant par exemple la bonne température et la durée de cuisson.

Après mes vacances, je pris la décision de m’acheter un robot (sur ce site) cuiseur afin de réaliser toutes les recettes que j’aime. Et c’est là que je vais découvrir le seul point négatif de cet appareil : le prix. J’ai fait le tour de plusieurs boutiques, j’ai comparé de nombreux modèles et le constat est le même : les robots cuiseurs coûtent très cher. Mon choix s’est d’abord porté sur un robot cuiseur fabriqué par Kenwood. Le prix fixé était de 1200 euros, ce qui était hors de ma portée. J’ai donc poursuivi mes recherches jusqu’à découvrir le Thermomix. Et là encore, le prix m’a fait reculer, car il était proposé à 1 500 euros. Finalement, je n’ai pas pu acheter mon robot cuiseur, car il fallait que je fasse encore des économies. 

Je n’ai pas l’intention de laisser tomber mon projet d’achat, car même si le prix de cet appareil est élevé, je pense qu’il est proportionnel aux nombreux services qu’il rend.