L’épilation définitive est une alternative à l’élimination de la pilosité. Homme et femme peuvent adopter cette technique pour éliminer les poils disgracieux. Deux types techniques peuvent être utilisés pour cela, à savoir l’épilation électrique et l’épilation au laser.

L’épilation électrique ou électrothermolyse

Cette méthode d’épilation nécessite l’utilisation de petite aiguille équipée de mini électrode qui sera glissée le long des poils. Cette aiguille détruit un à un les bulbes pileux grâce à une décharge électrique. Cette technique se pratique sous anesthésie locale du fait qu’elle est douloureuse. Les poils sont éliminés au fur et mesure de leur repousse. Il faut donc compter pas moins de 5 séances pour avoir un meilleur résultat. La durée du traitement peut s’étaler sur un an. Il faut noter que l’épilation électrique convient à tout le monde. Elle peut toutefois laisser une légère cicatrice si elle est mal pratiquée. Elle est déconseillée en cas d’infections virales, maladies chroniques et grossesse.

L’épilation au laser

Cette technique consiste à l’élimination des poils par l’émission de rayon lumineux. Les points sombres c'est-à-dire les poils absorbent le faisceau lumineux. Cette lumière est transformée en chaleur afin de détruire le poil ainsi que son bulbe. Elle est plus rapide et moins douloureuse que l’épilation électrique. Le traitement est plus rapide du fait que chaque faisceau peut traiter une dizaine de poils. 5 séances sont nécessaires pour éliminer définitivement les poils. La durée moyenne du traitement est de 12 mois. Cette méthode ne convient pas aux poils clairs. Elle est réservée uniquement aux brunes. Sa pratique sur peau mate ou noire risque de causer une dépigmentation. Pour une épilation moins douloureuse, il est possible d’opter pour l’épilation à la lumière pulsée. Cette technique nécessite l’utilisation d’un gel frais afin de refroidir l’épiderme.

Informations issues du blog sur les techniques d'épilation